Product Owner

Salaire moyen

500.000 FCFA

Volume d'embauche

16 à 30

Mais qui est donc le Product Owner ? Véritable lien de l'équipe Scrum, il joue un rôle essentiel dans l'émergence du projet. Aujourd'hui, nous passons au crible ses fonctions, sa place dans l'équipe de travail et les outils dont il dispose.

Au sein d’une équipe Scrum, le Product Owner fait le lien entre la partie métier et la partie technique du projet. Cette définition, bien qu’exacte, reste vague et n’apporte pas beaucoup d’informations, chose à laquelle nous allons tenter de remédier.

Le Product Owner : un lien entre deux mondes

Comme dit précédemment, le Product Owner est le lien entre le client et l’équipe. C’est donc lui qui, au sein de cette dernière, porte la vision du produit. Il est l’interlocuteur privilégié des utilisateurs. Il devra être très disponible, aussi bien pour les utilisateurs que pour l’équipe. Ses compétences ne se limitent toutefois pas au domaine métier puisqu’il participe activement au sprint et plus particulièrement à la mise en place des tests. Il favorise également la dynamique de l’équipe en lui fournissant une reconnaissance à chaque fin de sprint lors de la présentation du produit au client.

Un membre de l’équipe à part entière

Bien que sa présence permanente auprès de l’équipe ne soit pas indispensable, plus celle-ci est importante, plus cela est bénéfique. Sa disponibilité doit être maximale tout au long du projet. S’il ne décide pas de l’organisation de l’équipe, il est responsable de l’établissement des Users Stories et de leur priorisation. Il devra réétudier régulièrement la priorisation afin de la faire correspondre au mieux aux attentes du client et à la vélocité de l’équipe, itération après itération. S’il doit être ouvert au feedback du client comme aux remarques de l’équipe lors des rétrospectives, c’est tout de même à lui qu’appartient la décision finale.

Missions et outils du Product Owner

Les outils du Product Owner

Une des grandes responsabilités du Product Owner est donc la priorisation des Users Stories. C’est également un des sujets les plus abordés par ceux qui débutent à ce poste. Pour définir la priorité de chaque Users Stories, le Product Owner dispose d’un certain nombre d’outils ou plus exactement d’une liste de facteurs à prendre en compte :

  • L’importance de la fonctionnalité pour le client
  • L’estimation initiale donnée par l’équipe
  • L’expérience apportée
  • Le facteur de risque

Grâce à ces différents facteurs, le Product Owner pourra fixer une valeur étalon qui permettra le classement des différentes Users Stories par priorité au sein du backlog. Le backlog n’est pas définitif et pourra être modifié selon l’évolution des facteurs. Par exemple, on peut imaginer que le développement d’une fonctionnalité lors d’un sprint apporte suffisamment d’expérience à l’équipe pour lui permettre de revoir à la baisse l’estimation initiale d’une autre fonctionnalité lors d’une prochaine itération.

Un rôle central dans les Users Stories

Le profil du Product Owner

Les tâches précises d’un Product Owner dépendent beaucoup du type de projet et de la taille de l’équipe. Tous les profils identifiés partagent tout de même certaines valeurs communes :

  • une bonne connaissance du domaine métier
  • un bon esprit de synthèse
  • la faculté de définir techniquement un produit
  • une forte capacité d’écoute
  • la capacité de prendre des décisions et de les assumer

Il n’est pas forcément aisé de trouver dans son équipe quelqu’un regroupant toutes ces qualités et faire appel à un coach ou à une formation est souvent nécessaire. Il n’est pas rare de voir des Business analysts se tourner vers le rôle de Product Owner. 

Les évolutions possibles du métier de Product Owner

Pour un Product Owner, le métier peut évoluer de différentes manières :

  • Scrum Master : au sein de l’équipe de développement, le Scrum Master est garant de la méthodologie Scrum.
  • Product Manager : le poste plus stratégique de Product Manager peut être obtenu avec de l’expérience.
  • Chief Product Officer (CPO) ou Head of Product (HOP): leur mission consiste à accompagner la structure et accélérer la croissance économique de l’entreprise.
  • Co-founder de start-ups : de par sa grande polyvalence, le Product Owner peut être appelé à rejoindre des projets de start-up.

La formation pour devenir Product Owner

Une formation certifiante est indispensable pour devenir PO. Le profil doit parfaitement comprendre les besoins métiers. Il doit également avoir une bonne vision business et la capacité d’échanger avec la partie technique.

Les pré-requis

Son background digital représente la majeure partie de son bagage. Avant de postuler, il est indispensable que le Product Owner lise le Scrum guide et se familiarise avec les méthodes. Des connaissances de base en conduite de projet sont exigées ainsi qu’une bonne maîtrise de la langue anglaise, car l’examen est en anglais.

Les critères d’éligibilité

Compte tenu de ces précisions, la formation n’est pas destinée à Monsieur Tout le Monde. Il faut d’abord être membre d’une équipe de projet Agile. Sont concernés à priori les Directeurs métier, les Analystes métier et les Chefs de Projet. Peuvent également postuler les Responsables en innovation, en maîtrise d’ouvrage et les futurs Scrum Product Owners.

Offres connexes
Autres métiers
Quotidien du Product Owner